• No products in the cart.
Proceed to Checkout

Le Domaine

Historique

Le Domaine est situé à Nébian, aux abords de l'Héraut.

Acquis par la famille Belliol, drapiers à Lodève, le 1er thermidor de l’An Deux (19 juillet 1794) à l’Ordre de Malte, Commanderie de Templiers de Nébian, il reste dans la famille jusqu’en 1997.

Surnommé au 20° siècle « Campagne Raillac », du nom du grand-père de la dernière descendante, le Domaine demeure l’un des premiers domaines privés de l’histoire du vin.

En 1997, un Australien acquiert le domaine et l’étend à 20ha tout en le dotant d’outils de vinifications de pointe. Il décrochera dès sa première récolte des récompenses significatives (Coup de Cœur Hachette…) avec ses cuvées mono cépages très «nouveau monde» destinées au marché de la grande distribution.

Propriété de la famille Tison en 2005, ils décident de changer d’orientation et s’attèlent à la création de grands vins du Languedoc, assemblages fins et complexes destinés à transmettre le goût du terroir et du travail méticuleux de la vigne dans les bouteilles. Ils rebaptisent le Domaine « Bérénas ».

2013 sera tristement marquée par la disparition de Christophe, ce qui aurait pu provoquer la fin de cette exploitation familiale si, trois ans plus tard, une équipe de « Compères » convaincue du très grand potentiel de ce terroir exceptionnel et de cet outil de production de grande qualité, n’avait pas relevé ce défi : développer l’identité très qualitative du Domaine Bérénas.

Notre Philosophie

Le renouveau du Domaine Bérénas

De cuisinier à sommelier, en passant par les ressources humaines, Jacques boudin a ouvert après un long parcours professionnel son propre restaurant : « l’Atelier des Compères », où il  propose une carte axée sur la naturalité des produits.

Déjà en relation étroite avec le Domaine Bérénas où il faisait vinifier quelques cuvées spécifiques pour son restaurant, il a franchi le pas en 2013 et est également devenu vigneron en reprenant ce vignoble  avec la complicité de quelques compères. C’est cette même vision de la naturalité qu’il veut mettre en œuvre avec l’équipe du Domaine, et le soutien d’Olivier Dauga « Le faiseur de vin »,  en créant des cuvées essentiellement basées sur la maturité du fruit et l’expression du terroir.

Déjà inscrit dans une démarche Terra-Vitis, le Domaine Bérénas est désormais doté des moyens techniques nécessaires pour permettre à chaque cuvée d’exprimer tout son caractère. L’obtention du label Bio apparaît donc maintenant comme une évidence.

Une véritable renaissance pour ce domaine au terroir prometteur, avec pour objectif la recherche de l’excellence grâce à une sélection parcellaire accrue.

Scroll to top